Etudier les trajectoires résidentielles des habitants des quartiers prioritaires (QPV)

Le Compas s’engage pour la recherche universitaire dans le cadre d’une thèse Cifre afin d’approfondir la question des trajectoires résidentielles des habitants des quartiers prioritaires.

La Convention industrielle de formation par la recherche (Cifre) permet au doctorant d’allier ses recherches universitaires avec des activités de développement plus opérationnelles au sein de l’entreprise.

Nous sommes ravie d’accueillir Hugo Botton pour ce contrat de recherche depuis le 1er janvier 2022 pour une durée de 3 ans. Ce projet est co-financé par Le Compas et Nantes Métropole. Différents partenaires seront associés tout au long de la démarche comme la Caf, les bailleurs sociaux, les communes…

L’encadrement académique de ce projet est assuré par Renaud Epstein (Professeur de sociologie à Science Po Saint-Germain-en-Laye) et Jean Rivière (maître de conférences en géographie à Nantes).

Mon activité au Compas sera centrée sur la thématique de la Politique de la Ville. Dans ce cadre, je serai amené à travailler dans une optique de recherche et développement sur la création de nouveaux indicateurs pour répondre à des problématiques émergentes. Aussi, je restituerai des travaux auprès des partenaires du Compas, donnant ainsi tout son sens à ce projet de thèse Cifre à l’interface entre une multitudes d’acteurs. J’espère ainsi pouvoir conjuguer au mieux ma recherche avec mon activité au Compas en la vulgarisant et en l’enrichissant des retours d’acteurs divers.

Hugo Botton

Hugo Botton - Doctorant Cifre
Hugo Botton – Doctorant Cifre