En 50 ans, le nombre de logements a plus que doublé

Entre 1968 et 2018, le nombre total de logements a plus que doublé dans les Pays de la Loire, avec 2,027 millions de logements au 1er janvier 2018. Avec la réduction de la taille des ménages, le nombre de résidences principales a augmenté deux fois plus vite que la population. L’effet décohabitation porte 60 % de la croissance des résidences principales et l’effet démographique les 40 % restants. La dynamique est plus forte en Vendée et en Loire-Atlantique. Très attractives, notamment lors des deux vagues de périurbanisation, les couronnes connaissent les plus fortes augmentations. Un nouveau logement sur trois se situe dans l’aire d’attraction de Nantes.

Source : Insee

Publication : Insee Analyses Pays de la Loire, No 114, juin 2020